Stop aux idées reçus !

Quelles différences avec l'ostéopathie ?

Le champ d'action est-il le même ? OUI, ces deux professions traitent globalement les mêmes symptômes.

MAISle chiropracteur est le seul autorisé à prendre en charge des troubles pathologiques, c’est-à-dire des affections avérées par imagerie médicale, (sciatique, hernie discale...). Au contraire, l’ostéopathe est limitée à la prise en charge des troubles fonctionnels, comme les douleurs liées à la sur utilisation d’une articulation. 

Les techniques de traitements sont-elles les mêmes ? NON, le chiropraticien manipule avec "un court bras de levier" (il n'ajuste que le segment concerné). L'ostéopathe quant à lui agira avec "un grand bras de levier" (il manipulera un ensemble de segments simultanément).

La prise en charge est-elle la même ? OUI et NON, elle dépendra très fréquemment du praticien bien plus que de son métier.

La formation est-elle la même? NON, en chiropratique, il n'existe qu'une seule école (basée à Ivry sur Seine et à Toulouse depuis 2007) et la formation est mondialement unifiée via un organisme de haute exigence : L'European Council on Chiropractic Education (ECCE) (voir "La formation chiropratique"). L'ostéopathie au contraire se décline en plus de 40 écoles françaises, toutes avec leurs spécialités, leur programme propre, un nombre d'heures de formation différents.

Ses professions sont-elles remboursées par la sécurité sociale ? NON, aucune des deux ne l'est, mais de nombreuses mutuelles les remboursent désormais.

La législation française est-elle la même ? NON, les décrets d'application et la réglementation de l'exercice de travail de ces professions sont différents. Suite à ces décrets voici un tableau récapitulant les différences relatives à l'exercice de la profession de chiropraticien et d'ostéopathe :

 
diff-oste-chiro-1.png
 

 

Réglementation officielle de la chiropratique : 

Réglementation officielle de l' ostéopathie :

 
Et le "kiné" dans tout ça ? Il n'exerce tout simplement pas le même métier. Il est formé en 3 ans après concours, sa prestation est souvent liée à une prescription médicale (permettant le remboursement des soins). Le chiropraticien sera fréquemment amené à travailler avec lui pour tout ce qui concerne les exercices de réhabilitation, la rééducation, etc.

 

 

detente-1.jpg

 

Page d'accueil