Quelles sont les méthodes de traitement ?

L'ajustement : Technique de mobilisation vertébrale rapide et non douloureuse.

Il est possible d'entendre un audible ou "craquement" lorsque le segment est ajusté. Ce "craque" correspond simplement à la libération d'une bulle d'air par l'articulation; ce bruit n'est en aucun cas produit par les os. En effet, lors de l'ajustement, la pression intra-articulaire augmente durant quelques secondes, cela crée une bulle d'air qui sera finalement libérée à la fin de la manipulation. Ce craquement atteste donc du bon ajustement du segment impliqué. Cependant, suivant les individus, cette formation d'air n'est pas obligatoire et certains patients n'auront jamais d'audible.

Objectif : Corriger les vertèbres subluxées et redonner du mouvement aux articulations bloquées.

mal-au-dos-femme.jpg
Activato4

L'activator : Outil permettant de mobiliser une articulation subluxée via des impulsions de type mécanique. La force de l'impulsion est judicieusement adaptée au segment à traiter.

Cette technique n'entraîne jamais de craquement et sera principalement utilisée chez :

  • Les personnes agées ayant une suspicion d'ostéoporose,
  • Les jeunes enfants dont le squelette n'est pas encore totalement ossifié, 
  • Les femmes enceintes dont le stade plus ou moins avancé de grossesse ne permet pas toujours d'ajuster mécaniquement,
  • Les personnes ayant une forte appréhension du "craquement" présent lors de l'ajustement mécanique.

Objectif : Corriger les vertèbres subluxées et redonner du mouvement aux articulations bloquées.

La kinésiologie appliquée : Votre chiropraticienne est formée à cette technique qui permet un contact direct avec votre système nerveux pour une évaluation optimale de votre symptômatique.

Objectifs :

  • Evaluer précisément l'origine du problème,
  • Mettre en évidence un problème organique ou hormonal,
  • Tester si une carence alimentaire est présente,
  • Relâcher des muscles hypertoniques ou de renforcer des muscles hypotoniques,
  • Tester si une semelle orthopédique est nécessaire ou non.

Les trigger points : Aussi appelés points gachettes, ils correspondent à des points de tensions musculaires. En effet, lorsqu'un muscle fonctionne normalement, il produit de l'acide lactique qui sera ensuite évacué et détruit par l'organisme. Cependant, lors d'efforts plus ou moins importants, il peut arriver que les muscles soient surexploités. La production d'acide lactique est alors trop élevée pour être correctement éliminée par le corps. Cette toxine est alors stockée au niveau des trigger points et sera responsable de tensions musculaires importantes. Les trigger points sont spécifiques de chaque muscle et varient plus ou moins selon les individus. Le traitement par pression peut entraîner une légère douleur au niveau du point.

Objectif : Relâcher les muscles hypertendus et douloureux.

Massage 389716 1280

Les drops : Outils permettant d'ajuster une vertèbre subluxée ou une articulation bloquée. Les drops sont situés sur la table chiropratique et permettent de surrélever le segment à mobiliser et de diminuer les tensions reçues par l'articulation au moment de l'ajustement mécanique. Cette technique est utilisée chez les personnes ayant des tensions musculaires qui empêchent tout ajustement mécanique (les muscles verrouillant totalement le mouvement articulaire). Elle conviendra également, tout comme l'activator, au personne ayant une appréhension au "craquement".

Objectif : Corriger les vertèbres subluxées et redonner du mouvement aux articulations bloquées.

 

 

La détente musculaire : technique de relâchement musculaire par mobilisation douce mais soutenue du muscle douloureux.

Objectif : Détendre les muscles tendus et douloureux.

Des étirements musculaires peuvent venir en complément de cette technique.